Psychoroliste Index du Forum Psychoroliste
Beyond RPG
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

plume noire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychoroliste Index du Forum -> Créations -> Nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bleknoir
Le MJ suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 14:00 (2014)    Sujet du message: plume noire Répondre en citant

voila je mettrais des parties tous les 2-3 jours. j'espère que vous apprécierez la lecture:). 
La plume noire
premier chapitre 
première partie

C'était un jour de pluie. Les gouttes tombaient sur la terre à un rythme irrégulier. J'étais assis dos contre un vieux chêne. Ma gorge était sèche comme le désert tandis que ma peau mouillé formait des sinuosité dans lesquelles l'eau coulait sans aucune retenue, après tout je n'avais pas bougé de là depuis trois jours. Au point où j'en était rien ne m'importez. Je ne voyais plus, que difficilement au loin les silhouettes de mes parents, la caravane où ce qu'il en restait. Quand je finis par ressentir le soulagement qu'est procuré par le doux souffle de la mort sur mon épaule, une ombre au loin apparut. Avant que l'abyme m'engloutisse pour me cacher à mes sentiments, je vis sur la personne un symbole une plume ébène.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 20 Sep - 14:00 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bleknoir
Le MJ suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 14:02 (2014)    Sujet du message: plume noire Répondre en citant

Plume noire 
premier chapitre 
seconde partie 

Mystérieusement, le froid apaisant se retirait peu à peu de mon corps, retrouvant ainsi les douleurs de mon corps marquait par ces trois jours. Combien de temps avais je dormis? Pourquoi sentais je encore mon corps? Ne pouvait on pas simplement me laissée. 
J'ouvris peu à peu les paupière malgré un forte envie de les garder close. Peu à peu ma rétine brûlait sous l'effet de la lumière. Je sentait ma gorge humide. Autour de moi ce dessine une pièce en bois, sur mon ventre une couverture qui me torturait par sa chaleur. Au fond, une cheminé où s’incinérait tranquillement quelques bûches. A ma droite une table de chevet sur laquelle est posé un chaîne qui suspend un anneau d'or et une boite d'argent . A ma gauche, un bol remplis d'un liquide qui semblait fumer et laissait dans la pièce un étrange fumet acre et amère. 
Vers ce qui semblerait être une porte des cliquetis ce faisait entendre. Quelqu'un rentrait. Une jeune femme, une vingtaine d'année peut être, les yeux vert profond, un corps svelte taillait comme celui d'une danseuse, à sa ceinture une dague. Peut être venait elle m'achever. Elle s'approchait du lit.
Je renfermait les yeux. Mon corps me rappela brusquement sa condition. 

-Eh gamin ! T'es pas la pour mourir! Alors reste éveillé, dit elle en m’agrippant le colle. Elle me souleva comme un fétu de paille.

-C'est pas comme sa qu'il va guérir Sylvia donne lui son bol de soupe et viens plutôt jouer avec moi, dit une voix bourrue d'homme.
Soudain, je m'écroula. Le néant me reprit dans ces bras comme une douce mère veillant à ce que son enfant ne subisse pas les dangers de l'extérieur.


Revenir en haut
bleknoir
Le MJ suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Sam 20 Sep - 14:02 (2014)    Sujet du message: plume noire Répondre en citant

La plume noire 
chapitre 1 
partie 3

Après ce premier réveil, quelques jours plus tard, je ne saurais dire exactement quand, Je me réveilla de nouveau. Au dessus de moi j'aperçut à travers une fenêtre que je n'avais pas vu. Il faisait jour dehors. Mon corps quoique endolori semblait s'être remis du manque. Mais je me demandais toujours pourquoi m'avait il sauvé. Je bougea mes jambes les fit sortir de mon lit, m'appuya dessus. Je faillis tombé sur le moment, mais c'est bon je tenais le coup. 
J'arriva à la porte lentement mais surement. J'ouvris celle ci. Là une petite salle à manger et la brute de la dernière fois. 
Eh ben t'es levé gamin, il était temps. C'est bon t'as bien pris tes quinze jours pour te reposer. Tu sais de la chance dans une demi heure environ Brutus arriva, dit elle tandis qu'elle semblait observer attentivement une émeraude qu'elle tenait dans la main. 

- Qui êtes vous? Pourquoi m'avez vous recueillis? Demandais je, tout en prenant de grande inspiration entre chaque phrase. 

- Tu sais petit, on se présente avant de demander. Faisons l'impasse pour ce coups. Alors qui suis je eh ben écoute ton futur professeur, sinon tu peux m'appeler Sylvia. Pourquoi t'avoir recueillis, c'est simple un vieil ami me l'a demandé et je ne pouvais pas vraiment lui refusé si t'a d'autre questions, elles attendront. Coupe moi les carotte là bas avec ce couteau, c'est pas en dormant que tu te referas une santé. Me répondit elle tandis qu'elle rangeait une émeraude, pour me tendre de l'autre main.

Je le saisis et me mis au travail sans broncher. Même, si je n'envoyais guère l’intérêt. Je peinais à couper les carottes, mes muscles me faisait atrocement mal. 
Au bout, de quelques instants Sylvia ce leva et vint poser sa main sur les miennes qui étaient jointes sur le couteau. 

- C'est pas en acceptant si facilement ta condition que tu arrivera dans la vie. Me souffla t'elle à l'oreille, sa voix avait quelque chose de presque chaud. Tu t'y prend mal, gamin, met ta lame de cette façon


Revenir en haut
bleknoir
Le MJ suprême

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 24 Sep - 22:31 (2014)    Sujet du message: plume noire Répondre en citant

plume noire partie 5 chapitre 1


Quelques instant après, j'entendis quelqu'un rentrée. Sylvia s'arrêta de couper les carottes tout de suite. Tandis que je me retournais pouvoir qui était rentrée, elle se précipita pour saisir la sacoche qu'elle avait laissé sur la table. Alors, je vus un grand homme, environ 2 m aussi massif qu'un bûcheron, les cheveux brun avec quelques nuances de roux ainsi qu'une épaisse barbe. Il jeta son sac de toile sur  le sol, à coté de ce qui semblait être un porte manteau. Le balluchon en tombant produisit un son roque qui ne tarda pas à se répercuter dans la pièce.
-Eh Brutus, comment vas tu! Dis L'insolente.
-Eh toi Germaine!  Répliqua t'il d'un ton enjoué, ce qui fit apparaître  une moue à la personne concernée.
Ben, Roger le gamin  et réveiller il découpe les carottes, je te laisse  avec lui j'ai quelques courses à faire.
Sur ceux elle s'en alla vers la sortie, sauf qu'au moment de franchir le seuil de la pièce, le géant lui pris le bras, lui murmurant quelques mots que je n'entendis pas. Que pouvait ils se dire, apparemment pas de bonnes nouvelles à la mine de son interlocutrice. Je ressentis quelques choses d'oublié. J'était piqué par la curiosité. J'essaya donc de m'approcher. Mais, ma tentative se fit trop tardive, en même temps que pouvait il ce dire. 
Puis le fameux homme m'aida à préparer le repas. Nous restâmes, pendant  une bonne heure ensemble. Il me révéla que son véritable nom était en faite Erik, mais que lui et Sylvia se querellait sur leur nom depuis qu'il avait eu la langue qui avait fourché l'appelant ainsi Sylve durant un de ses discours qu'elle racontait aux adultes elle était gamine.
Cette personne, ce personnage était un bonhomme joyeux, qui parlait fort pendant qui nous dînions.  Et apparemment il n'avait nul besoin d'interlocuteur  durant sa conversation vu que je n'eut rien dire.
Mais de temps en temps, au détour d'une anecdote il jetait un regard dans le vide, comme si il ne disait pas tous.
IL était un être en réalité affame, comment  pouvait il aimait ce monde et être heureux, après ce qu'il faisait aux hommes. Il profitait des malheurs des autres pour en faire son bonheur, était ce sa la solution. Étais ce pour sa que mes parents n'étaient plus? 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:34 (2017)    Sujet du message: plume noire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Psychoroliste Index du Forum -> Créations -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.